ActualitésCSH

Il y a quelques semaines, les élèves du Collège ont eu le plaisir d’assister à des conférences présentées par d’anciens élèves du Collège. C’est toujours une occasion exceptionnelle de rencontrer des diplômés qui occupent maintenant des postes ou des fonctions intéressantes et diversifiées.
Pour l’occasion, trois conférenciers se sont adressés aux élèves : Philippe Mercure, ancien de la promotion 95, Kim Paradis, qui a terminé son parcours au secondaire en 2006, et Céleste Lalime, ancienne de la promotion 2007.
Qu’ils parlent de journalisme ou d’histoire, les conférenciers ont su capter leur intérêt.
Voici un bref aperçu de leur présentation écrit par les enseignants qui les accueillaient dans le cadre de leur cours respectif soit : Monsieur Jean-Marc Leduc pour Philippe Mercure et Céleste Lalime et Monsieur Kevin Peloquin pour Kim Paradis.

Philippe Mercure
À l’heure de l’information spectacle et au moment où les réseaux sociaux permettent à mille et une faussetés d’être véhiculées, le rôle du journaliste est, dans notre société, plus que jamais essentiel.
C’est ce qu’ont appris les élèves du cours de Monde contemporain de 5e secondaire de la bouche de Philippe Mercure, ancien de la promotion 95, qu’on peut lire régulièrement dans les pages du quotidien La Presse.
Fort de son expérience de travail, M. Mercure a présenté les grandes lignes de sa démarche journalistique à nos finissants. Ces derniers, attentifs, étaient ravis et auront compris l’importance, pour le citoyen, de se référer à plus d’une source fiable pour comprendre le monde complexe dans lequel nous vivons. Un message reçu et compris !
Kim Paradis
Un petit mot pour dire que l’objectif de la conférence de Kim Paradis était de pouvoir déconstruire les préjugés et stéréotypes véhiculés dans différents médias au sujet des Autochtones du Canada, et ce, à l’aide de l’histoire.
Elle a ainsi présenté certains facteurs qui ont contribué à alimenter les stéréotypes sur les Autochtones depuis l’époque de la Nouvelle-France. Pour ce faire, elle a mis l’accent sur les décisions prises par les différents gouvernements au sujet de la question autochtone et leurs répercussions sur les conditions de vie et le développement économique des Premières Nations du Canada.
Rappelons que cette charmante demoiselle est une ancienne du collège. Elle a terminé son parcours au secondaire en 2006.
Ce fut un véritable plaisir de l’écouter !
Céleste Lalime
Les élèves de l’option histoire de 5e secondaire étaient heureux d’entendre les propos de Céleste Lalime, ancienne de la promotion 2007 et titulaire d’une maîtrise en histoire.
Partageant son expérience de guide sur le champ de bataille de Verdun, Mme Lalime a décrit avec force détails le quotidien du soldat lors de la Première Guerre mondiale. Au terme de son exposé, les élèves auront compris que discipline, camaraderie, mais aussi blessures physiques comme psychologiques ont marqué la vie des anciens combattants de cette Grande Guerre qui a fait plus de 8 millions de morts.
Bref, ce fut une conférence à l’image de celle qui l’a prononcée : fort brillante !

Nouvelles-symbole-vie